Evidence Services Proximité
12 Rue Du Pastel
11320 Labastide-d'Anjou

Besoin de plus d’informations ?

N’hésitez pas à nous contacter soit par mail ou par téléphone.

N°TVA : 22833870850
Aide à domicile Haute Garonne
Aide à domicile Haute Garonne

Aide à domicile

21/10/2020

Aide à domicile

 

L’Aide au maintien à domicile : deux cas de figure sont possibles

L'aide au maintien à domicile peut être accordée1 sous deux formes différentes :

• L’aide « habitat et cadre de vie ». 

Conçue pour les travaux d’adaptation du logement, elle concerne un large éventail d’aménagements : installation d’équipements spécifiques (douche plus large ou baignoire à porte, WC surélevés, revêtements antidérapants, etc.), pose de volets roulants, adaptation de l’éclairage, pose de chemins de lumineux pour éviter les risques de chutes, etc. Le montant maximum de l’aide « habitat et cadre de vie » est plafonné à 3 500 euros par an2.

• Le « plan d’action personnalisé ».

Il consiste en un aide à domicile : ménage, accompagnement pour les sorties hors du logement, soutien ponctuel au retour d’une hospitalisation ou lors d’une période difficile... Le montant maximal du « plan d’action personnalisé » est fixé à 3 000 euros par an .

Qui peut bénéficier de l’AMD ?

Pour pouvoir bénéficier de l’AMD, il faut que vous soyez fonctionnaire ou ouvrier retraité de l’État. Il faut également que vous soyez âgé de 55 ans minimum et disposiez de faibles ressources. En outre, votre état de santé doit pouvoir être assimilé aux Groupes iso-ressources (GIR) 5 ou 6. Pour rappel, les GIR correspondent au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Ils sont calculés à partir de l’évaluation effectuée à l’aide de la grille AGGIR. Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort, le GIR 6 le plus faible.

Il est à noter que l’AMD n'est pas cumulable avec les aides de même nature versées par les conseils généraux (Allocation personnalisée d’autonomie / APA), ni avec les aides prévues par les textes législatifs et réglementaires versées au titre du handicap (Allocation Adulte Handicapé / AAH ou Prestation Compensation Handicap / PCH).
De plus, il faut savoir que la participation de l'État varie en fonction des revenus et de la composition du foyer fiscal. Ainsi, le niveau maximal de ressources mensuelles pour prétendre à l’aide au maintien à domicile est de 1 269 euros pour une personne seule et 1 938 euros pour un ménage.

Enfin, sachez que vos ayants-causes (veufs et veuves non remariés) peuvent également en faire la demande. À la condition de ne pas être titulaires d’une pension de réversion et de ne pas être éligibles en parallèle à une prestation de même nature.

Comment demander l’AMD ? 

La mise en œuvre du dispositif d'aide au maintien à domicile est confiée à la branche retraite du régime général. En d’autres termes, une fois que vous vous serez procurés le formulaire de demande d’aide (disponible sur le portail de la Fonction publique), vous devrez le renvoyer à la caisse de retraite concernée : la CARSAT si vous résidez en métropole (hors IDF), la CNAV si vous habitez en Ile-de-France ou la CGSS ou la CSS pour les résidents en Outre-mer.

Si vous remplissez les conditions requises, un professionnel sera alors mandaté à votre domicile afin d’évaluer vos besoins et identifier les services adaptés. Si vous le souhaitez, cette visite pourra se faire en présence d’un membre de votre famille ou d’un proche.

A l’issue du rendez-vous, le professionnel mandaté pourra vous proposer : 

•    Un « plan d’actions personnalisé », pour vous aider dans votre vie quotidienne à domicile ; 

•    L’aide « habitat et cadre de vie », pour vous permettre de vivre à votre domicile dans un environnement adapté à votre situation.

Il pourra également vous proposer : 

•    Des conseils en matière de prévention de la perte d’autonomie ; 

•    Un kit prévention, pour vous aider à sécuriser au mieux votre logement.

Attention : la nature et le montant des aides qui vous seront proposés devront être validés par la caisse de retraite dont vous dépendez (voir plus haut). 
 

Comme souvent, l’anticipation est le maitre-mot !

Dans leur très grande majorité, les personnes âgées préfèrent aménager leur logement de façon à pouvoir rester dans leur environnement plutôt que de devoir partir en établissement spécialisé. Si tel est votre choix, n’attendez pas et rapprochez-vous de la caisse de retraite dont vous dépendez pour bien préparer votre dossier.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aides à domicile : « Notre métier est indispensable »
"
Créé durant la crise sanitaire, le collectif national « La force invisible des aides à domicile » organise une journée de mobilisation le 12 septembre."
L'article réservé aux abonnés
Actualités Sociales Hebdomadaires - 11/09/20

__________________________________________________________________________________________________

Le 1er octobre sera la journée internationale des personnes âgées

C'est l'occasion pour APEF de rappeler sa lutte contre l'âgisme, ces discriminations liées à l'âge.
L'actualité
Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie - 08/09/20

____________________________________________________________________________________________________

Cese : 15 propositions pour bien vieillir
Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a adopté le 24 avril 2018 un avis intitulé "Vieillir dans la dignité". Il formule 15 préconisations pour améliorer la prise en charge des personnes âgées dépendantes.
L’article
Le 07/05/2018 – Mutualite.fr



Frédéric Bouscarle, fondateur d'Handipop', est décédé
C'est Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA et ancienne secrétaire d'Etat au handicap, qui a rendu public la triste nouvelle via un tweet. Frédéric Bouscarle, conseiller LR du 10ème arrondissement de Paris, président-fondateur de l'association Handipop', est décédé le 10 mai 2018 à l'âge de 38 ans.
- L’article
Le 10/05/2018 – Handicap.fr


 
Secteurs de l’éducation, de la formation, des services à la personne. L'Autorité de la concurrence autorise le rachat de la société MCP Education (Acadomia, Shiva) par la société IK Investment Partners
« L'Autorité de la concurrence a pu écarter tout problème de concurrence et accepter l'opération sans conditions. »
Le communiqué
Autorité de la concurrence - 9 mai 2018



Aide et soins à domicile : 5.000 emplois à pourvoir immédiatement !

« En 2050, en France, près d’un habitant sur trois aura plus de 60 ans, d’après les dernières projections de l’Insee. De quoi venir grossir les rangs des professions de l'aide à domicile, qui, déjà, ne connaissent pas la crise. Découvrez, dans notre diaporama, quelques-uns des 5.000 emplois à pourvoir dans le secteur dès aujourd'hui ! »
Le diaporama
Chalom Samuel - Capital – 9 avril 2018



La DGCS se donne du temps pour se prononcer sur la rémunération du temps de trajet des intervenants
« Pour se mettre en conformité avec une décision de la Cour de cassation de 2014 […], les partenaires sociaux de la branche associative de l'aide à domicile (Bad) ont signé fin 2017 un avenant relatif à la prise en charge du temps et des frais de déplacement ».
L’article (réservé aux abonnés)
Hospimedia - 9 avril 2018


 
24 avril 2018 - PARIS - « Les enjeux de la politique du handicap pour les services d’aide à domicile » - Intervention de madame Marina DROBI
Invitation réservée aux adhérents de la Fédésap dans le cadre du partenariat avec Kedge Bussiness School.
Intervention de madame Marina DROBI : conseillère en charge du handicap au cabinet de la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion sur les enjeux de la politique du handicap pour les services d’aide à domicile.
Accueil à 9h30 - Intervention de 10h00 à 11h30.
A l'école de KEDGE Business School au 56 rue de la Victoire - 75009 Paris.
Sur réservation pour les 30 premières réponses.
Confirmez votre présence sur le lien
Plus d’informations


 
600 millions d'euros pour sauver les départements
« Le sauvetage des finances départementales devrait coûter entre 300 et 600 millions d'euros par an dans les années à venir. C'est la conclusion du rapport qu'Alain Richard et Dominique Bur ont présenté le 12 mars au gouvernement et aux élus locaux. Ce document très attendu va servir de base à Edouard Philippe pour tenter de mettre fin à la crise des départements les plus plombés par l'augmentation depuis plusieurs années des dépenses sociales, notamment celles liées aux trois allocations individuelles de solidarité (RSA, aides aux handicapés PCH, aides aux personnes âgées APA). »
L’article
Quiret Matthieu - Les Echos – 13 mars 2018



Médicosocial - Ehpad : Agnès Buzyn veut "neutraliser" les effets négatifs de la réforme de la tarification
« A l'approche de la nouvelle journée de grève dans les Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) prévue pour le 15 mars - après celle du 30 janvier -, la commission des affaires sociales du Sénat s'est réunie, le 7 mars, pour débattre de la question. A l'ordre du jour de cette séance : l'audition d'Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, et la présentation des résultats du cycle d'auditions sur la prise en charge en Ehpad, confié au rapporteur médicosocial de la commission, Bruno Bonne, sénateur (LR) de la Loire ».
L’article
Le communiqué du Sénat du 7 mars 2018
Escudié Jean-Noël / P2C – Caisse des Dépôts des Territoires - 9 mars 2018



 Les syndicats sont toujours mobilisés pour la grève des Ehpad et des services à domicile du 15 mars
« Les dix syndicats et l'association des directeurs AD-PA maintiennent la pression pour leur grève unitaire du 15 mars dans les Ehpad et les services d'aide à domicile. Ils ont tenu à le rappeler devant la presse ce 9 mars. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas été convaincus par les dernières déclarations de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, la veille devant la commission des affaires sociales du Sénat ».
L’article réservé aux abonnés
Hospimedia -  9 mars 2018



Retour à la liste des actualités
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site